De la Thermodynamique aux Procédés : concepts et simulations.

Variation de la fugacité avec la pression

La dépendance du potentiel chimique[1] avec la pression est donnée par la relation suivante :

étant le volume molaire partiel du constituant dans le mélange considéré, défini par :

c'est une grandeur qui représente l'augmentation du volume du mélange par mole de constituant ajouté, à température, pression et nombres de moles des autres espèces constants.

Si l'on applique cette relation à la définition de la fugacité[2], on voit que :

et donc, par intégration en fonction de  :

  1. potentiel chimique

    le potentiel chimique de l'espèce i dans un mélange est défini par . À l'équilibre, le potentiel chimique de chaque espèce est homogène dans tout l'espace accessible à cette espèce

  2. fugacité

    grandeur homogène à une pression, définie par

Jacques Schwartzentruber (EMAC) Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'IdentiqueRéalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)