De la Thermodynamique aux Procédés : concepts et simulations.

Diagramme à point critique

Le système éthanol-eau-éthylhexanol (voir figure[1]) présente un domaine diphasique "fermé" : en effet, seul le binaire eau-éthylhexanol présente une immiscibilité liquide-liquide, donc le domaine diphasique n'atteint pas les côtés eau-éthanol ou éthanol-éthylhexanol du triangle.

Dans les situations où il y a un équilibre liquide-liquide, l'une des phases est riche en eau, l'autre riche en ethylhexanol. On voit que lorsque la teneur en éthanol augmente, les conodales deviennent de plus en plus courtes : la phase riche en eau et la phase riche en butanol se rapprochent, jusqu'à aboutir à une conodale réduite à un point, qui est un point critique[3] (au même titre que les points critiques[3] apparaissant dans les équilibres liquide-vapeur). Ce point est marqué C dans le diagramme. On parle souvent pour ce point de point de plissement (ou "plait point" en anglais). Le point critique[3] est aussi le point de jonction des deux binodales.

  1. voir figure
    Diagramme de phase du ternaire éthanol-eau-éthylhexanol à 25°C[Zoom...]InformationsInformations[2]
  2. Jacques Schwartzentruber Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique

  3. critique (point)

    condition de température et de pression dans laquelle un liquide et une vapeur deviennent identiques. Un mélange de composition définie (et donc un corps pur) a un point critique unique, caractérisé par une température et une pression critiques

Jacques Schwartzentruber (EMAC) Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'IdentiqueRéalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)