De la Thermodynamique aux Procédés : concepts et simulations.

Le diagramme entropie-température

On porte la température en ordonnée, l'entropie en abscisse. L'origine des entropies est prise au point triple du fluide considéré, ou à 0K.

Diagramme entropie-température de l'eauInformationsInformations[1]
Diagramme entropie-température de l'eau[Zoom...]InformationsInformations[2]

On retrouve sur le graphique la zone diphasique, dont le point critique[3] est le sommet. Le domaine vapeur est bien sûr situé du côté des entropies élevées. Les iso-titres vapeur sont tracées en pointillés à l'intérieur du domaine diphasique.

Propriétés du diagramme entropique :

  • un cycle de Carnot est représenté par un rectangle

  • les isobares et les isochores sont des exponentielles croissantes (loin du point critique[3], si l'on peut admettre que les capacités calorifiques ne dépendent pas de la température)

  • le travail mis en jeu dans un cycle réversible en régime permanent est égal à l'aire du cycle

  • la chaleur consommée dans une transformation réversible est égale à l'aire comprise entre la droite et la courbe décrivant la transformation.

  1. Jacques Schwartzentruber Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique

  2. Jacques Schwartzentruber Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique

  3. critique (point)

    condition de température et de pression dans laquelle un liquide et une vapeur deviennent identiques. Un mélange de composition définie (et donc un corps pur) a un point critique unique, caractérisé par une température et une pression critiques

Jacques Schwartzentruber (EMAC) Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'IdentiqueRéalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)