De la Thermodynamique aux Procédés : concepts et simulations.

Introduction

Nous considérerons deux espèces chimiques et (système binaire). Dans un premier temps, nous admettons :

  • que chacune des deux espèces existe sous forme solide à l'état de cristaux purs (pas de solution solide) ;

  • que les deux espèces sont miscibles à l'état liquide, et qu'elles forment une solution idéale.

Nous supposons que la pression et la température sont telles qu'il n'y ait pas de phase vapeur.

On a donc au maximum trois phases possibles : deux phases solides et une phase liquide.

Chacun des deux constituants et est caractérisé par sa température de fusion (notées et ).

et son enthalpie de fusion (que nous noterons et ). En toute rigueur, la température de fusion dépend de la pression, mais il faut appliquer des pressions considérables (de l'ordre de plusieurs centaines de bars) pour voir une modification sensible de la température de fusion. Nous admettrons donc que la température et l'enthalpie de fusion ne dépendent pas de la pression, et sont donc caractéristiques de chacun des corps purs.

Jacques Schwartzentruber (EMAC) Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'IdentiqueRéalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)