Thermodynamique.

Caractérisation de l'équilibre chimique

Pour caractériser l'état d'équilibre, on considère une transformation élémentaire réversible, virtuelle, à partir de cet état, correspondant à la transformation d'une quantité infinitésimale de réactifs en produits par la réaction considérée.

Du fait de la stœchiométrie de la réaction, les variations de nombres de moles ne sont pas indépendants : le nombre de moles du constituant varie d'une quantité proportionnelle à son coefficient stœchiométrique. Soit le coefficient de proportionnalité :

Or, lorsqu'un système est à l'équilibre, la différentielle isotherme isobare de l'enthalpie libre doit être nulle sur toute transformation virtuelle à partir de cet état d'équilibre :

d'où l'on tire :

Cette relation est vérifiée dès que la réaction chimique a atteint son état d'équilibre.

Jacques Schwartzentruber (EMAC) Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'IdentiqueRéalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)