Thermodynamique.

Calcul approché de l'enthalpie d'un fluide pur

Lorsque le corps pur est à l'état vapeur sous pression réduite, nous admettons qu'il se comporte pratiquement comme un gaz parfait. Son enthalpie molaire est donc égale à son enthalpie standard :

Pour un corps pur à l'état liquide, nous admettons que son enthalpie dépend peu de la pression. Nous pouvons donc écrire :

Or, nous savons qu'il faut fournir l'enthalpie de vaporisation au liquide pur saturé pour le transformer en vapeur :

En résumé, pour estimer l'enthalpie molaire d'un corps pur, nous écrivons:

avec

Si on ne considère que des transformations sans réaction chimique, on peut d'ailleurs ne pas tenir compte de l'enthalpie de formation (ou la prendre égale à zéro) : elle se simplifierait de toute façon des calculs.

Jacques Schwartzentruber (EMAC) Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'IdentiqueRéalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)